Philippe Eggermont

Chanteur, animateur et musicien

De longues années d'étude et de pratique de la musique. J'ai commencé le solfège à 8 ans, pendant 1 an, sous toucher un seul instrument... Il fallait vraiment en avoir envie !

Puis est venu le temps de commencer le piano, avec Nadine. J'ai beaucoup appris avec elle, mais très vite, elle est partie vers de nouveaux horizons à l'autre bout de la France.

Le professeur avec lequel je garde parmi les meilleurs souvenir a été Christiane. En plus d'apprendre la technique musicale, elle apprenait l'émotion qu'était un morceau. Professeur de musique, d'histoire de l'art et répétitrice à l'Opéra de Lille, elle pouvait faire jouer n'importe qui (et c'est vrai aussi pour ce qui est de chanter ou jouer la comédie).

J'ai également eu un professeur non-voyant qui nous a quitté rongé par le cancer. Puis le conservatoire de Lille, m'arrangeant pour ne pas passer les examens ! Puis les écoles de musique, dont une année à jouer de la flute traversière (pas de cours de piano) pour ne pas perdre mon acquis en solfège.

C'est beaucoup plus tard que je me suis mis à la variété. Mon premier Piano-bar, je l'ai côtoyé tout à fait par hasard. J'y suis allé un peu au culot, c'était en novembre 1986, et c'est à cette période qu'a commencé la grande aventure. J'ai séduit musicalement le patron d'abord, puis les clients, en jouant du Elton John. Outre "Song For Guy", ses chansons, je ne jouais que les accompagnements agrémentés de bouts de mélodie de la main droite.

J'y ai rencontré mon mentor, Serge. Chanteur de talent, il m'a donné confiance dans ma voix. Il m'a appris à la poser et à l'ajuster, lui qui a travaillé en collaboration de Bernard DIMEY, et fait les premières parties de Charles DUMONT à l'Olympia.

.... à suivre !